Octobre, mois des missions: Eglise missionnaire, temoigne de miséricorde

  Depuis 1926, L’Eglise dédie le  mois d’Octobre pour prier et refléchir sur sa vocation missionnaire, et aussi collecter des fonds pour soutenir le travail missionnaire dévelopé de part  le monde entier, surtout, dans les regions les  plus carentes. Le thème proposé cette année par le pape François, pour nous aider dans nos méditations et raviver notre appel à être  disciples-missionnaires est: Eglise missionnaire, temoigne de miséricorde.

carousel-logo-jubile
logo du Jubilé extraordinaire de la miséricorde

Dans son message envoyé à toute l’Eglise à l’occasion de la Journée Mondiale des missions de cette année, le souverain pontife nous dit:

Le Jubilé extraordinaire de la Miséricorde, que l’Église vit actuellement, offre également une lumière particulière à la Journée missionnaire mondiale 2016. Il nous invite à considérer la mission ad gentes comme une grande, immense œuvre de miséricorde tant spirituelle que matérielle.

Le mois des missions est, alors, une excellente opportunité qui nous est offerte pour vivre et prouver la miséricorde pour tous les êtres humains .Nous sommes invités à faire de l’evnagelisation  une oeuvre de miséricorde afim que la miséricorde de Dieu touche toute l’humanité. C’est le devoir de l’Eglise temoigner et annoncer la miséricorde de Dieu à tous les hommes, les femmes, les jeunes et les enfants de notre temps. Comme écrit le pape Frnaçois:

Sur la base du mandat missionnaire, l’Église prend soin de ceux qui ne connaissent pas l’Évangile, parce qu’elle désire que tous soient sauvés et arrivent à faire l’expérience de l’amour du Seigneur. Elle « a pour mission d’annoncer la miséricorde de Dieu, cœur battant de l’Evangile » (Bulle Misericordiae Vultus, n.12) et de la proclamer dans tous les coins de la terre, jusqu’à atteindre tout homme, femme, personne âgée, jeune et enfant.

Cela signifie que chacun de nous a besoin de sortir de soi pour aller à l’encontre de l’autre principalement, de ceux qui vivent dans les périphéries, les plus pauvres.Pourtant mission est une sortie de soi. Une eglise missionnaire est alors une “eglise en sortie”. Chacun de nous, tant au niveau personnel comme communitaire doit  faire soi cet appel du pape à sortir et prendre des attitudes concrètes pour le réaliser.Comme ecrit le saint père:

En effet, au cours de cette Journée missionnaire mondiale, nous sommes tous invités à  “sortir”, en tant que disciples missionnaires, chacun mettant au service des autres ses propres talents, sa propre créativité, sa propre sagesse et sa propre expérience en ce qui concerne l’annonce du message de la tendresse et de la compassion de Dieu à l’ensemble de la famille humaine.

L’option préferentielle  pour les pauvres que nous devons embrasser dans notre sortie missionnaire n’est pas une invention de l’Eglise mais est la vonté du propre Dieu  qui

Depuis le début,  s’adresse avec amour même aux plus fragiles, parce que sa grandeur et sa puissance se révèlent justement dans la capacité de s’identifier avec les petits, les exclus, les opprimés (cf. Dt 4,31 ; Ps 86,15 ; 103,8 ; 111,4). Il est le Dieu bienveillant, attentif, fidèle. Il se fait proche de ceux qui sont dans le besoin pour être proche de tous, en particulier des pauvres. Il s’implique avec tendresse dans la réalité humaine comme le feraient un père et une mère dans la vie de leurs enfants (cf. Jr 31,20).

 Une des manières que nous avons pour montrer cette préférence est être généreux dans les collectes qui sont entrain d’être faites dans nos communautés et paroisses. Elles seront destinées à soutenir les oeuvres missionnaires et aider les églises les plus pauvres de la planète. rv16019_articolo

Durant ce mois nous sommes invités à contempler avec plus de motivation notre vocation à être une” église en sortie”. Cet appel peut nous paraitre difficile et, du fait il l’est. Témoinger la miséricorde dans notre monde marqué par la violence, le désir de se venger et la recherche effrénée du pouvoir, n’est pas facil.Mais nous ne  sommes les premiers à qui Dieu fait cet appel .Beaucoup, avant nous, ont reçu la même mission et, ont reçu, malgré les difficultés, à être fideles jusqu’à la mort.   Ce mois d’Octobre, l’Eglise nous propose particulièrement deux modèles: Sainte Thérése de l’Enfant Jésus dont nous célébrons le premier Octobre et Saint Daniel Comboni, fêté le 10. Les deux possèdent des histoires de vie différentes, mais, ils un point commun: ils étaient tous deux passionnés pour la mission.

Este slideshow necessita de JavaScript.

La première, aujourd’hui patronne des mission, n’est jamais sortie de la clausure monastique, mais, même ainsi elle a vécu sa vocation missionnaire dédiant sa vie à prier pour les missions. Le second, Daniel Comboni, a eu la grâce de vivre la mission  ad gentes en Afrique. Dans une époque oú personne ne croyait à l’evangelisation de l’Afrique, il a reçu l’appel de Dieu à être le grand apôtre et prophète de l’Afrique. Convaincu de cette vocation, il a affronté toutes les difficultés et a annoncé l’Evangile de la miséricorde aux peuples de l’Afrique qui en cette époque étaient considérés les plus nécessiteux et abandonnés( E. 2647). Il a dédie toute sa vie pour l’evangeliation des africains confiant dans leurs capacités à être protagonistes de leur evangélisation.

Ces deux saints, que nous célébrons dans ce mois, sont modèles pour nous animer dans notre vocation de disciples-missionnaires, malgré les difficultés. Que ensemble avec la sainte Vierge Mère du Verbe incarné, preuve sublime de la miséricorde divine, ils intercèdent pour nous et nous obtiennent la grâce d’être des vrais temoignes de la miséricorde de Dieu à tous les êtres particulièrement les pauvres et abandonnés tous les jours de notre vie. Amen.

Anúncios

Deixe um comentário

Preencha os seus dados abaixo ou clique em um ícone para log in:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair / Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair / Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair / Alterar )

Foto do Google+

Você está comentando utilizando sua conta Google+. Sair / Alterar )

Conectando a %s